Traitement semi-permanent : qu’est ce que c’est et comment ça marche ?

Le traitement semi-permanent englobe plusieurs branches de la cosmétique, notamment : le maquillage, l’épilation des sourcils et la manucure. Ce guide vous donnera quelques conseils personnels sur la façon d’appliquer et en quoi consiste le traitement semi-permanent dans les trois différentes zones.

Manucure semi-permanente

La manucure semi-permanente est l’un des soins de beauté les plus populaires, principalement parce qu’elle promet des résultats plus durables qu’une manucure traditionnelle.

Le traitement consiste à combiner le vernis avec le vernis à ongles traditionnel. Son mode de séchage, à l’aide d’une lampe UV ou LED, est instantané et l’ongle durcit. L’aspect et la consistance des vernis à ongles semi-permanents sont identiques à ceux des vernis à ongles traditionnels, qui sont tout aussi liquides et brillants.

Comment le vernis semi-permanent est appliqué ?

Le traitement semi-permanent est appliqué de la même manière qu’une manucure normale. Tout d’abord, l’ongle doit être poli pour que le vernis à ongles adhère mieux. Ensuite, une couche de base transparente est appliquée et les ongles sont placés sous une lampe UV afin de les durcir pour la prochaine application de vernis coloré. Ensuite, on applique jusqu’à deux couches de vernis en gel de la couleur choisie. Après chaque couche de coloration appliquée, la manucure est placée sous la lampe pour fixer le vernis à ongles. Enfin, une couche de vernis à ongles transparent est appliquée pour fixer la couleur.

Comment retirer le vernis semi-permanent ?

Si vous allez dans un salon de manucure, votre esthéticienne appliquera d’abord une série d’huiles pour protéger les cuticules. Ensuite, elle utilise de l’acétone sur du coton et le place sur l’ongle. Le coton doit être enveloppé dans du papier argenté et laissé pendant 15 minutes. Ainsi, lorsque l’esthéticienne fera glisser le papier argenté, elle enlèvera également la majeure partie du vernis à ongles. Les restes peuvent être facilement retirés à l’aide d’un bâton en bois, généralement de couleur orange. Ainsi, les ongles ne seront pas soumis à un stress inutile, comme cela peut arriver avec d’autres traitements plus agressifs.

Comment réaliser un traitement semi-permanent à la maison ?

Aujourd’hui, les ongles semi-permanents peuvent également être traités à la maison, à condition d’avoir tout ce dont on a besoin. Plusieurs marques commercialisent leurs propres kits de manucure semi-permanente. Ces kits comprennent généralement un vernis à ongles en gel (et non en acrylique) et une lampe LED. Il est appliqué exactement de la même manière que dans un salon de beauté. N’oubliez pas que pour retirer une manucure semi-permanente, vous n’avez besoin que de coton, d’acétone et de papier argenté. Il s’agit d’un traitement rapide et facile.

Des ongles parfaits pour plus longtemps

L’un des principaux avantages d’une manucure et d’une pédicure semi-permanentes est sa durabilité, car contrairement au vernis à ongles classique, le vernis au gel semi-permanent dure deux à trois semaines. Grâce à la durabilité de ce vernis gel semi-permanent, vous pouvez vaquer à vos occupations quotidiennes sans craindre de vous casser les ongles et de les rayer, ou de les voir disparaître progressivement, comme un vernis à ongles classique.

La manucure semi-permanente est moins agressive

N’oubliez pas qu’il suffit de laisser les ongles se reposer de temps en temps pour un entretien et une hygiène corrects. Une manucure semi-permanente donne plus de force à vos ongles, ce qui est non seulement bénéfique pour les plus fragiles, mais permet aussi de lutter contre l’habitude de les ronger. Une petite astuce beauté consiste à peindre vos ongles par-dessus le vernis gel semi-permanent lorsque vous souhaitez changer de couleur. Ainsi, vous garderez vos ongles en bonne santé et vous ne vous lasserez pas de la couleur.

Traitement semi-permanent par microbillage

Le traitement par microbalding représente un maquillage semi-permanent. Il est manuel et s’effectue de manière superficielle sur la peau, il est donc moins douloureux que la micropigmentation ou le maquillage permanent. L’un de ses principaux avantages est qu’il offre des résultats très naturels. Vous n’avez donc pas à craindre que vos sourcils aient l’air artificiels après le traitement. C’est une option parfaite pour les femmes et les hommes qui ont perdu de la peau sur leurs sourcils, qui veulent couvrir les zones vides ou qui veulent changer leur forme.

Résultats du microblading

Dans le cas du microblading, on utilise une plume métallique, avec laquelle les pigments sont déposés dans l’épiderme. En revanche, la micropigmentation utilise une aiguille pointue pour dessiner les poils, puis une aiguille à trois ou cinq pointes pour épaissir les sourcils. La première technique est donc beaucoup plus superficielle que la seconde et, bien que les résultats ne soient pas aussi durables, les sourcils auront l’air beaucoup plus naturels avec le microblading qu’avec la micropigmentation.

En plus d’obtenir des résultats plus naturels et plus beaux, le maquillage semi-permanent est moins cher que le maquillage permanent.

Quelle est la durée de vie d’un microblading de sourcils ?

L’une des questions les plus fréquemment posées est de savoir combien de temps dure le microblading des sourcils, car c’est l’une des différences avec la micropigmentation. Dans ce cas, comme il s’agit d’une technique plus superficielle, la durée est légèrement plus courte, allant de un à deux ans.

Toutefois, il est important de noter que la durée du maquillage semi-permanent peut varier d’une personne à l’autre en fonction de facteurs tels que la mise en œuvre du traitement par le professionnel qui l’a effectué, le type de peau, l’âge et les soins du patient.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.