Comment réussir son contouring comme une pro ?

Redessiner les contours de son visage à l’aide de maquillage. Voici ce que promet le contouring, une technique très populaire chez les stars qui s’invite de plus en plus dans le quotidien des femmes françaises. Pour ce faire, la clé est de jouer sur les effets d’optiques sombres/clairs en utilisant simplement deux nuances de teinte : une claire et une autre plus foncée. Dit comme cela, on n’a pas l’impression que c’est très compliqué. Sauf que si vous voulez un résultat réussi, on vous conseille de suivre ces quelques étapes !

Première étape : définir ce que vous souhaitez obtenir avec un contouring

Comme on l’a vu en introduction, le but du contouring est de sculpter son visage pour lui donner une apparence différente. Sauf qu’il faut un objectif de départ pour cela, sinon vous n’arriverez à rien. Voici quelques raisons communes pour vous aider.

  • Vous trouvez que votre nez est trop gros. Beaucoup de femmes complexent avec la forme de leur nez et le contouring est une bonne méthode pour l’affiner.
  • Vous aimeriez réduire votre front. Si vous trouvez qu’il est trop proéminent, notre technique de maquillage pourra vous convenir.
  • Vous avez un double menton que vous trouvez disgracieux. En camouflant les volumes proéminents, celui-ci sera mieux perçu.
  • Vous pensez que votre visage est trop rond. Le contouring permet aussi de modifier la perception des joues pour les faire apparaître plus creuses.

Vous l’aurez compris, on utilise en général cette technique pour cacher des défauts. Toutefois, rien ne vous empêche de l’employer pour mettre en avant certains traits que vous aimez sur votre visage comme votre regard. Maintenant que vous avez fixé votre objectif, passons aux choses sérieuses.

Contouring : appliquer une base de maquillage

Après avoir bien nettoyé votre peau, il va falloir tout d’abord unifier le teint de votre peau en utilisant une base de maquillage (ou primer). On utilise en général du fond de teint et le plus simple est d’en prendre un qui soit proche de la couleur de votre cou. Il faut qu’il soit ni trop clair, ni trop foncé. C’est important pour la suite !

Assombrir les défauts

Il y a deux écoles différentes pour cette troisième étape : soit on utilise un fond de teint plus clair pour éclaircir les atours, soit on emploie un fond de teint foncé pour assombrir les défauts. Cela revient au même, il faut simplement que vous compreniez le principe général. Si par exemple votre but est d’affiner votre nez, vous allez utiliser les tons sombres sur les côtés afin qu’on ait l’impression qu’il est plus étroit qu’en réalité. Il en va de même pour un front trop proéminent où on va utiliser le fond de teint foncé sur la partie supérieure.

Eclaircir les atouts et harmoniser

Une fois que vous avez gommé les défauts, il ne reste plus qu’à illuminer les parties du visage que vous souhaiteriez faire ressortir. Enfin, pas vraiment : si vous vous arrêtez ici, le résultat ne sera pas très naturel. Nous vous conseillons donc d’utiliser une éponge ou un pinceau pour harmoniser un peu le tout en veillant à ne pas tout mélanger bien sûr. Voilà, avec un peu d’entraînement, vous serez une vraie pro du contouring !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.